Conseils de conservation des plantes aromatiques

Une fois coupées, les plantes aromatiques sont fragiles et perdent vite leur arômes délicats.
C’est pourquoi il vaut mieux les utiliser rapidement après l’achat.

Pour une utilisation rapide (5 jours maximum)

Les aromates ont besoin d’eau et de rester au frais pour garder leur parfum intact. Un coup de chaud trop long et ils ne pourront plus récupérer leur parfum. Alors, essayez d’appliquer ces méthodes de conservation le plus tôt possible

Méthode 1 : Traitez-les comme des fleurs
– Coupez la ficelle en chanvre
– Enlevez quelques feuilles à la base de la botte si besoin (utilisez ces feuilles là dans la journée ou conservez les selon les autres méthodes)
– Plongez la botte dans un demi-verre d’eau
– Placez le verre d’eau au frigo et changez l’eau tous le deux jours

Méthode 2 :
– Après avoir douché vos bottes et retiré la ficelle, enroulez-les dans un un linge ou dans un essuie-tout
– Insérez le tout dans un contenant fermé (sac, tupperware, bocal) et placez-le au frigo.

Attention : - Le basilic préfère la température ambiante. 
            - Ne laissez pas vos aromates à la lumière directe !

Pour une conservation longue, deux options s’offrent à vous :

La congélation :
– Vous pouvez congeler les bottes directement dans un petit sac fermé. Sinon vous pouvez séparer les feuilles des tiges avant, ou encore hacher les feuilles.
– Vous pouvez également remplir des bacs à glaçon avec les feuilles et compléter avec de l’eau ou de l’huile d’olive.
– Vous pouvez par la suite sortir les glaçons du bac et les stocker autrement dans votre congélateur pour ne pas condamner votre bac à glaçons.
– Ces glaçons seront très pratiques pour vos futures préparations.

Le séchage :
– Le séchage des plantes aromatiques est plus ou moins délicat en fonction des plantes. La clé d’un bon séchage réside dans une bonne circulation d’air.
– Choisissez un support (plateau, grille ou filet à maillage fin) à placer dans un endroit sec et à l’abri de la lumière et si possible avec une circulation d’air.
– Étendez les tiges, ou les feuilles sur un linge, en superposant au minimum les plantes. Les plantes seront sèchent lorsque les feuilles se craquellent facilement.
– Si vous manquez de place pour étendre vos plantes, vous pouvez suspendre les bottes la tête en bas pour les sécher. Pensez à bien espacer les bottes.
– Conservez ensuite les feuilles séchées dans des bocaux fermés et à l’abri de la lumière.